18/06/2004

Les chaussures (1/12)

Il avait marché dans de la merde, le soir où je le vis pour la première fois. A cause de l’odeur singulière qui régnait dans l’appartement, la dame au tapis blanc allait demander à chacun de se déchausser.
 
Une invitée anglaise releva que ça sentait le caca. Elle avait remarqué les traces sur le tapis blanc du salon. Sans chaussures. Un verre vide à la main, une pointe de pied dans l’autre main, j’avais adopté la posture du flamant rose, pour dissimuler mon gros orteil (d’habitude je ne porte pas de bas, mais cette soirée s’annonçait chic, et déjà ils filaient). Un peu ballerine, un peu Cendrillon, il m’arrivait de tituber. Avais-je envie de décontenancer mon interlocuteur ou de lui montrer mon ennui?
 
En réalité, j’aurais aimé un autre verre ou, tant qu'à faire, rencontrer d'autres gens, au lieu d'écouter cet ingénieur en armement, qui se lançait dans la recherche nucléaire et voulait me convaincre de l’intérêt d'un tel travail.

Autour du piano à queue, un groupe de stagiaires à la Commission européenne discutait de l’élargissement aux pays de l’Est. Ce brouhaha ambiant mêlant des sonorités étrangères, que j’entendais d’une oreille, me berçait. J’allais me servir un autre verre quand, enfin, il était apparu. Ce grand jeune homme s’était avancé vers la dame au tapis blanc, chaussures en main, et, avec l’accent du nord, il avait dit : je crois que c’est moi qui ai marché dedans. La dame lui répondit que ça porte bonheur, et je me souviens avoir souri. Elle nous présenta l’un à l’autre. Alice, Jan. Jan, Alice. Ensuite, elle alla déposer ses chaussures au vestiaire.
 

En fin de soirée, pendant que Jan se servait un whisky, je m’étais éclipsée. Au vestiaire, je glissai mon numéro de téléphone dans le fond de sa chaussure puante.




16:42 Écrit par L'auteur | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

Juste un petit... commentaire... pour te dire que j'ai rêvé cette nuit de 'La Robe de mariée'. Suite à notre discussion d'hier après-midi sans doute.
Et tu sais ce qui m'est venu à l'esprit à mon réveil ? Les mots 'BONBON ACIDULE'.
Oui. Définitivement, 'La Robe de mariée' est... un BONBON ACIDULE.
En plus d'être un merveilleux roman.
Vivement décembre :)

Écrit par : Julie | 29/07/2004

Merci c'est doux puis ça pique, ça laisse un goût acide.

J'ai rêvé qu'après avoir lu "La robe de mariée" tu écrivais ton roman. Just do it!

Écrit par : Hercule | 29/07/2004

la suite...la suite!!! Comment donner mieux envie de dévorer le livre...cette première page est croustillante... Vivement le moment où ton permier roman sera à mon chevet pour le dévorer sous la complicité des étoiles...

Je croise les doigts pour toi :-)

Écrit par : Gaëlle | 21/10/2004

il est tout chaud le voici le voilà, il arrive en librairie (dixit Aden, le diffuseur)!

A plus tard,

V.

Écrit par : polaroids | 22/10/2004

Invitation Je suis heureux de t'annoncer l'ouverture de mon blog.
Je me permets de t'y inviter bien cordialement à venir le parcourir, tu y seras bienvenu.
Si en plus, tu pouvais en parler à tes visiteurs habitués, cela me ferait bien plaisir aussi.
Au plaisir de recevoir ta visite.

Écrit par : quadragénaire | 30/10/2004

Voilà Après tant et tant d'attentes et de doutes, d'espoirs et d'incertitudes, après tous les efforts conjugués des amis lecteurs et proches, mon livre,
"La robe de mariée" est enfin disponible sur internet:

www.fnac.com et sur www.alapage.com

Un très grand merci au diffuseur:
www.aden.be

et surtout à mon cher éditeur Le Fram:
http://www.ulg.ac.be/publphl/lefram/



Écrit par : Valérie Nimal | 09/11/2004

achat bonsoir
j'ai très envie d'acheter ton livre.....

Écrit par : élise | 05/12/2004

si tu parviens à le trouver, dis-moi dans quelle librairie, pour l'info c'est toujours bien intéressant de voir comment il est diffusé ;-))

merci de ta fidélité, chère Elise.

Valérie

Écrit par : polaroids | 06/12/2004

... je viens d'acheter ton livre... et je vais le dévorer de ce pas... as-tu reçu mon mail... sinon, je te le renvois...

Écrit par : carpe diem | 17/12/2004

oui et ça me fait toujours plaisir de recevoir ces petits signes des lecteurs. Merci, merci.

Écrit par : polaroids | 18/12/2004

bonjouuur je n'ai jamais pris le temps de lire ici ( mais ça viendra) par contre je suis tombée sur ton interview dans zone02 ...ça faisait bizarre de tomber sur ce titre déja entendu quelque part...;)
bizou

Écrit par : Dinou | 24/12/2004

tu sais, c'est même très bizarre pour moi de voir La robe sur papier journal.
A plus tard Dinou,

Valérie

Écrit par : polaroids | 27/12/2004

Les commentaires sont fermés.